archive-ht.com » HT » L » LENATIONAL.HT

Total: 416

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Lynn Williams Rouzier : 50 ans de danse - lenational
    que je vends le mieux sur les scènes internationales sans mélange aucun Pour Marynn Rouzier danseuse depuis son plus jeune âge la danse chez elle est une discipline innée Je ne saurais voir ma vie sans la danse J ai grandi dans un milieu artistique et être danseuse est pour moi naturel dit elle dans un sourire Avec sa mère elle dirige l institut elle danse elle apprend Sa plus grande fierté est de voir que les efforts et les sacrifices au quotidien ont des résultats Ce que j aime personnellement c est voir la différence chez les enfants quand ils viennent en septembre incapable de distinguer leur pied droit de leur pied gauche et leur évolution lors des spectacles d été en juin L institut de danse une famille L institut de danse Lynn Williams Rouzier est plus qu une école Hors de la tâche de professeur Lynn se voit comme une mère L institut de danse est une famille qui regarde ensemble vers l avenir C est une école qui encadre la jeunesse Marynn ne dira pas le contraire Nous formons une grande famille Nous partageons la même fierté le même amour de la danse Ici il y a l entraide et l amour En ce lundi après midi avant le début du cours de ballet animé par Lynn les enfants arrivent Se saluent se parlent et embrassent Lynn et Marynn Plusieurs d entre eux répondront unanimement que l institut est leur deuxième famille J aime l école Lynn est une deuxième maman même si elle est parfois sévère avec nous Mais je me sens bien ici soutient cette fillette de huit ans qui dit vouloir être une danseuse internationale comme Lynn Les difficultés du monde culturel Malgré leur grand amour pour la danse et l enseignement de

    Original URL path: http://lenational.ht/lynn-williams-rouzier-50-ans-de-danse/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Risque sismique en Haïti, avant et après janvier 2010 : constatation - lenational
    et le maitriser dans une certaine mesure Seule la vulnérabilité peut être réduite dans la mesure où elle est fonction des enjeux C est à dire nous devons agir pour diminuer la vulnérabilité sur les enjeux comme le bâti la population les infrastructures etc Considérons la population La question est complexe La population haïtienne est très vulnérable et surtout elle est très peu informée du risque et des multiples catastrophes qui menacent son existence Réduire la vulnérabilité de la population reviendrait à entreprendre une vaste campagne de sensibilisation d éducation de formation au niveau du pays mais surtout contribuer à améliorer la vie quotidienne Pour ce qui concerne le bâti c est un autre élément complexe Car il convient de normaliser la construction et faire en sorte que l on puisse disposer de codes de construction de règlements et surtout la mise en application des normes En matière d infrastructures comment construire les ponts Comment disposer les pylônes Tout cela va former ce que nous appelons la sismoresistance D où réduire la vulnérabilité revient à travailler sur les différents enjeux qui forment la communauté Nous sommes tenus à développer un pays sismoresistant des villes sismoresistantes JJ réduire la vulnérabilité en Haïti est donc une affaire difficile compte tenu des enjeux mais surtout s il faut mettre en cause le constat On pourrait même être plus inquiet en 2016 qu on ne le fût en 2010 et dire qu une catastrophe de l ampleur de celle de 2010 ferait aujourd hui en 2016 beaucoup plus de victimes Au delà de ce risque majeur comment vivre cette grande vulnérabilité C P Comment vivre la vulnérabilité c est mieux à savoir plutôt que si elle s est augmentée ou diminuée ou mieux encore comment arriver à en sortir Puisque cette vulnérabilité est aujourd hui encore plus que 2010 visible dans nos villes notamment dans l aire métropolitaine beaucoup plus de bidonvilles des milliers de constructions que le séisme avait sérieusement endommagées ont été rapiécées pour encore abriter des vies Donc c est une vulnérabilité patente à travers nos constructions dans notre inconscience dans nos irresponsabilités et dans nos actions quotidiennes Réduire la vulnérabilité c est aussi perpétuer la mémoire en sorte que les générations futures sachent ce qui s est passé en ce jour du 12 janvier 2010 Il faudrait pour cela des actes concrets des édifices et des écrits qui favorisent la constitution d archives conservant les faits dans leur acuité JJ rappel historique Le séisme de janvier 2010 ne résultait pas de ces deux grandes failles sur lesquelles est assise Haïti IL résultait d une faille dite secondaire Des siècles se sont écoulés depuis les séismes majeurs qui ont ravagé la capitale haïtienne Et à ce propos voici ce que rapporte Moreau de Saint Mery Il nous rappelle tout d abord quelques dates importantes au cours desquelles l Ile a tremblé 1564 1684 1691 1701 1713 1734 1751 1768 1769 1770 1771 1783 1784 1785 1786 1787 1788 1789 Il s

    Original URL path: http://lenational.ht/risque-sismique-haiti-apres-janvier-2010-constatation/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • L’OfATMA et les protestants s’associent dans l’Artibonite - lenational
    plans et les avantages de la couverture des risques d accidents et de maladies inhérents à leurs occupations Ce nouveau service que propose l OFATMA regroupe plusieurs plans de différents niveaux de cotisation au voeu des éventuels assurés Le directeur général de l OFATMA a fait savoir que le programme d assurance est disponible dans plus de 40 hôpitaux et unités périphériques L élargissement du réseau des partenaires constitue jusqu à présent notre préoccupation à l institution fait remarquer le docteur Saint Albin qui rappelle que plus de 180 médecins 2 centres de dialyses des entreprises funéraires et des pharmacies agrandissent tous les jours la liste des partenaires de l OFATMA Cette couverture assurancielle concerne en fait ceux qui génèrent des revenus souvent regroupés en association mais qui ne sont pas des salariés ordinaires L objectif poursuivi par l Office d Assurance Accidents du Travail Maladie et Maternité OFATMA en l instituant comme l a indiqué son directeur général Max Rudolph Saint Albin est d offrir une protection sociale à toutes les personnes Enfin le docteur St Albin a tenu à souligner que les soins d urgences chez les partenaires de l OFATMA ne nécessitaient aucun frais immédiat pour le bénéficiaire appelant à la coopération de tous pour empêcher tout acte de corruption De son côté le pasteur Michel Morisset principal dirigeant du Service technique d entraide des églises évangéliques des Gonaïves Seleeg a salué les efforts déployés par les responsables de l OFATMA pour parvenir à cette entente Pasteur Morisset croit que cette couverture d assurance va chasser entre autres la barrière financière en cas d hospitalisation d urgence et permettra aux assurés de recevoir des soins à l étranger si ceux ci ne sont pas disponibles en Haïti En l occasion il s est fait la voix de

    Original URL path: http://lenational.ht/lofatma-protestants-sassocient-lartibonite/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Les dessous de la soupe - lenational
    haïtiennes les plus aisées font cuire de la soupe au giraumont tous les dimanches matin Ceci est une façon de faire comme les colons qui eux consommaient religieusement ce liquide jaunâtre Les ingrédients de la soupe au giraumont sont tellement coûteux qu il n est pas donné à tout le monde de cuisiner ce petit déjeuner chaque semaine Soup joumou se manje moun afè bon Plus loin l héritier du vaudou comme Harioste poursuit pour dire que la soupe entre dans la catégorie du faire comme tout le monde Aveuglément on suit la tradition On se démerde comme un diable pour avoir la soupe au menu du premier janvier Le pourquoi et même le comment ne sont pas importants Il faut coûte que coûte sauver les apparences Kit se yon blan yo tiye pou yo sove yon ayisyen yo pa ka pa bwè soup premye janvye Aspect ésotérique de la soupe L idée de consommer la soupe le premier janvier 1804 comme 1er grand repas pour souligner l Independance n est pas un hasard L inspiration est spirituelle et vient de Grann Aloumandia Tayogi Pour ceux qui ne le savent pas poursuit l homme de radio Grann est un lwa qui protégeait et conseillait l empereur Jean Jacques Dessalines Grann était l esprit conducteur de Dessalines C est aussi elle qui a poussé l empereur à appliquer certains plans de bataille qui ont abouti à la victoire de notre peuple De la même manière que Grann faisait de Dessalines son protégé il utilisait sa femme Marie Claire Heureuse Félicité comme médium par qui elle véhiculait ses messages Elle lui a donc dicté la recette de ce met en lui faisant connaitre les bienfaits de ce breuvage La soupe que les colons consommaient était composée en majeure partie de viande tandis

    Original URL path: http://lenational.ht/dessous-de-soupe/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Société Archives - Page 7 de 71 - lenational
    à la normale Ceux qui étaient encore sur les ba Astuces pour se guérir 18 janvier 2016 1 135 vue s Dans notre chasse aux pressions de la vie la rubrique Nourriture spirituelle vous propose des astuces de guérison Lisez Efforcez vous de changer vos pensée Lire la suite La précarité un malaise social 18 janvier 2016 1 118 vue s Photo www amnesty org Avec un taux de chômage estimé à plus de 40 1 en général et à plus de 55 parmi les jeunes Lire la suite Ces lieux où faire la queue est la norme 18 janvier 2016 1 166 vue s Les patients de l hôpital universitaire de l État d Haïti HUEH communément appelé hôpital général Lire la suite Comment se déroule un essai thérapeutique 18 janvier 2016 1 085 vue s Tout patient susceptible de s engager dans un protocole d essai clinique doit signer un document dit de consentement éclairé qui garantit Lire la suite Des étudiants face à face pour les droits humains 17 janvier 2016 1 510 vue s Les finalistes les organisateurs les partenaires et le jury du concours de plaidoirie sur les droits humains Page facebook Bureau des Droits Humains en Haïti D Lire la suite L INFP entre vouloir et pouvoir 17 janvier 2016 1 345 vue s Mervil Guillaumette directeur général de l Institut national de formation professionnelle INFP Photo Ruben Chéry L Institut nationa Lire la suite Le marché de Tabarre véritable marché régional 17 janvier 2016 1 366 vue s Vue de l entrée principale du marché Tabarre Photo Ruben Chéry Le marché public de la commune de Tabarre devient de plus en plus une Lire la suite Droits humains en Haïti il est temps de passer à l action 17 janvier 2016 1 456

    Original URL path: http://lenational.ht/category/societe/page/7/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Henriette : Sage-femme de tout un pays - lenational
    envoyer à l école Elle décide de devenir Madan Sara Au début elle marchait de Bonbon au marché de Jérémie pour y vendre des produits agricoles Par la suite elle prenait un voilier pour aller vendre ses produits à Port au Prince Charbon bananes malangas sont les produits les plus courants qu elle transportait par bateau Elle rapportait du hareng saur de la morue et autres produits importés À vents favorables le trajet durait deux à trois jours Par calme plat toute une péripétie pour arriver cinq à six jours plus tard à destination Alors les bananes devenaient trop mûres et ne se vendaient pas à l arrivée C est avec douleur qu elle laissait ses 5 enfants avec sa mère Si elle lui faisait une confiance totale et aveugle elle regrettait de passer un temps si long loin de ses enfants Le 16 février 1993 elle était sur le point de prendre un voilier pour rentrer à Port au Prince Elle dormait sur le quai et a eu un songe qui l a beaucoup bouleversée Elle a rêvé qu un homme lui conseillait de ne pas prendre le voilier qui devait partir le lendemain Elle s est réveillée en sursaut Le bateau s appelait Neptune et faisait le trajet Jérémie Port au Prince Elle avisa et supplia tout le monde de ne pas prendre ce bateau Certains l ont écoutée mais la grande majorité n y croyait pas Il y avait cette dame enceinte et qui tenait la main d une petite fille de 3 ans Elle s est mise à genoux en lui demandant de ne pas partir Elle ne l a pas écoutée Le 17 février le bateau Neptune a fait naufrage Bilan un peu plus d un millier de noyés avec seulement 196 survivants AFP Combien de gens sont venus la remercier parce qu elles avaient décidé de suivre ses conseils Elle s est fait aussi du coût une certaine réputation Cette tragédie a beaucoup marqué la vie d Henriette non seulement parce qu elle connaissait presque tout le monde à bord incluant son petit fils mais aussi parce qu elle se découvrait un talent de divinò ou de voyante Ainsi Henriette a commencé sa carrière de Manbo Au même moment des médecins et infirmières de l UNICEF sont venus à Jérémie pour former des sages femmes Elle en a profité et a vécu pendant longtemps une double vie de Manbo et de sage femme Elle était convaincue que les deux métiers étaient complémentaires Il arrivait fréquemment que des médecins haïtiens ou cubains viennent la chercher en urgence parce qu ils avaient des problèmes avec des femmes qui ne pouvaient pas accoucher En ces moments elle interpelle son lwa de prédilection Ti Jean Petro Prend une cigarette et souffle la fumée dans la paume de sa main gauche Si la fumée reste dans la paume de la main elle sait que la couche aura lieu sans problème Mais si la fumée se disperse c est signe

    Original URL path: http://lenational.ht/henriette-sage-femme-de-tout-un-pays/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Réchauffement climatique : L’appel de Fort-de-France - lenational
    imposera à tous Nul ne pourra se sauver seul Nul ne s effondrera sans que l ensemble de la biosphère et de ses capacités de résilience ne s en trouve affecté La région Caraïbe ne contribuant que de manière marginale aux émissions de gaz à effet de serre fera pourtant partie des zones les plus durement touchées Ses populations ressentent déjà les effets du dérèglement climatique qui pourrait entraîner des phénomènes extrêmes plus fréquents plus intenses modifier le régime des précipitations occasionner une acidification et un réchauffement des océans le blanchissement des coraux l élévation du niveau de la mer l érosion des côtes la salinisation des aquifères l apparition de nouvelles maladies transmissibles à très forte incidence une réduction de la productivité agricole un bouleversement des traditions de pêches Par delà nos urgences nos responsabilités inégales nos situations différenciées nous devons donc admettre une unité de destin qui nous oblige à un esprit de responsabilité collective une exigence de solidarité partagée effective et concrète Ce sont les deux piliers d une haute conscience monde sans laquelle nous ne saurions surmonter ces défis La communauté internationale dispose de moins d un an pour définir un dispositif juridique contraignant applicable aux parties prenantes à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques CCNUC Cet accord devra être adopté lors de la 21 e session de la Conférence des Parties COP 21 qui se tiendra à Paris France en décembre 2015 Ce nouvel accord devra répondre aux recommandations contenues dans le 5 e rapport d évaluation AR5 du Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat GIEC Il devra aussi être parfaitement évolutif afin de prendre en compte les données scientifiques au fur et à mesure de leurs évolutions Dès lors nous Chefs d État et de Gouvernement et responsables d autorités régionales réunis à la Martinique le 9 mai 2015 appelons les dirigeants mondiaux les autorités régionales et municipales le secteur privé et les peuples du monde à nous rejoindre dans une formulation opérationnelle qui nous permettra de relever de la manière la plus solide la plus saine et la plus large possible le défi multiforme du changement climatique à comprendre qu une coopération et une collaboration internationales sont indispensables pour s attaquer tant aux causes qu aux conséquences du changement climatique afin de protéger notre région des Caraïbes dans l intérêt des générations futures et de l équilibre planétaire à entendre l appel des pays les plus vulnérables en sorte que cette mobilisation internationale bénéficie au plus grand nombre sous une forme parfaitement équitable à décider d une aide financière scientifique technique et de toutes formes d accompagnement visant à renforcer les capacités de la région des Caraïbes à prendre les mesures d adaptation et de redéploiement prospectif qui seront nécessaires à reconnaître que certains problèmes sont spécifiques aux petits États et territoires insulaires et de faible altitude que ces situations différenciées appellent des solutions singulières adaptées à leur réalités nationale et culturelle qu une expertise régionale

    Original URL path: http://lenational.ht/rechauffement-climatique-lappel-de-fort-de-france/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive

  • Haïti société : Loisirs jeunes - lenational
    jeunes presque tous les après midis Ils veulent prendre de l air se détendre et s amuser C est le meilleur moyen pour échapper au stress du quotidien confie Daniel assis calmement devant une boutique sirotant sa bière À Distraction un petit bar retrouvé à l avenue Magloire Ambroise dans les quartiers du Bas peu de chose les jeunes font du va et vient à longueur de journée C est dans cet espace de rencontre qu ils viennent se reposer Ils sont majoritairement des comédiens des poètes des écrivains des enseignants Ils fréquents Distraction pour maintenir et ne pas perdre la relation entretenue avec des amis et camarades d université Ils sont toujours là Les mêmes visages Le vendredi soir Distraction grouille de monde Les gens sont éparpillés un peu partout dans cet espace Ils boivent de la bière grillent une cigarette et blaguent avec leur amis D autre y viennent pour passer du bon temps avec leur petite amie et danser Certaine fois sur le trottoir à l entrée du bar ils sont tous massés pour parler de littérature de philosophie de culture etc Le fameux footballeur Messie se trouve fort souvent au centre des discutions C est une véritable guerre de parole C est un pari Le gagnant sera celui à parler le plus fort Les jeunes qui fréquentent Distraction ont leur mode de confraternité Ils sont tranchants là dessus Pour consommer ceux qui ont de l argent doivent contribuer de manière à ce que tous ceux qui composent leur petit groupe puissent boire au moins une bière Ils ont instauré un système reposant sur le partage Ils partagent pour se faire plaisir et se donner du plaisir Ils ont même tenté d inculquer à certains amis français ce mode de vie La réalité de l autre ne

    Original URL path: http://lenational.ht/haiti-societe-loisirs-jeunes/ (2016-02-12)
    Open archived version from archive