archive-ht.com » HT » A » AIC.HT

Total: 248

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Intégrate de banque - Alternative Insurance Company
    Vente Trouvez nos services affiliés Contactez nous 2014 Rapport Annuel PDF 2014 Rapport Annuel eBook Sommet des Assurances PDF Nos produits Individus Professionnel Enterprises Vous voyagez Cliquez ici pour plus d information Obtenez une cotation Intégrate de banque Un produit qui protège les banques ou les institutions financières contre les pertes pécuniaires résultant d actes frauduleux commis par des employés ainsi que le vol ou le cambriolage perpétré par des

    Original URL path: http://www.aic.ht/enterprises_integrate_de_banque.htm (2016-01-31)
    Open archived version from archive

  • Cash-en-Transit - Alternative Insurance Company
    nous sommes Points de Vente Trouvez nos services affiliés Contactez nous 2014 Rapport Annuel PDF 2014 Rapport Annuel eBook Sommet des Assurances PDF Nos produits Individus Professionnel Enterprises Vous voyagez Cliquez ici pour plus d information Obtenez une cotation Cash en Transit Elle garantit que les fonds et autres actifs en transit sont protégés contre tous les dommages tels que la perte le vol et la disparition Obtenez une cotation

    Original URL path: http://www.aic.ht/enterprises_cash_transit.htm (2016-01-31)
    Open archived version from archive

  • Assurance Funéraire Groupe - Alternative Insurance Company
    2014 Rapport Annuel eBook Sommet des Assurances PDF Nos produits Individus Professionnel Enterprises Vous voyagez Cliquez ici pour plus d information Obtenez une cotation Assurance Funéraire Groupe Ce produit d assurance est offert sous une police de groupe Il vise principalement à libérer la famille du fardeau économique d organiser les funérailles après un accident ou une mort naturelle de l assuré en s appuyant sur un vaste réseau de

    Original URL path: http://www.aic.ht/enterprises_group_funeraire_insurance.htm (2016-01-31)
    Open archived version from archive

  • Assurance Santé Groupe - Alternative Insurance Company
    Sommet des Assurances PDF Nos produits Individus Professionnel Enterprises Vous voyagez Cliquez ici pour plus d information Obtenez une cotation Assurance Santé Groupe Medicarte est un produit d assurance groupe qui protège l assuré contre le choc financier en cas de maladie de grossesse ou d invalidité L assurance santé garantit aussi un revenu minimal lorsque l assuré est incapable de travailler pour cause de maladie Ceci est offert en

    Original URL path: http://www.aic.ht/enterprises_group_sante_insurance.htm (2016-01-31)
    Open archived version from archive

  • Group Vie Insurance - Alternative Insurance Company
    aidant à prendre soin des proches en cas de décès du membre de la famille couvert en payant au bénéficiaire ou aux multiples bénéficiaires une somme spécifique d argent L assurance vie peut également être utilisée en tant que garantie pour couvrir les dettes telles que l hypothèque La AIC offre différents produits d assurance adaptés aux besoins et revenus spécifiques qu il s agisse d une assurance vie à

    Original URL path: http://www.aic.ht/enterprises_group_vie_insurance.htm (2016-01-31)
    Open archived version from archive


  • hacking

    Original URL path: http://www.aic.ht/includes/sendMail.php (2016-01-31)
    Open archived version from archive

  • Alternative Insurance Compagnie | AIC | Just another WordPress site
    législation qu il faut au secteur d assurance Aux propos tenus par M Fritz de Catalogne les assureurs ont rétorqué Avoir un cadre légal c est un pas de géant Ce ne sera peut être pas parfait Mais si on attend le parfait on ne sera pas soulagé a répliqué M Camille Fortune C est quasiment dans le même sens que Nathalie Barrau a abondé Nous avons besoin d un cadre légal qui pourrait nous emmener vers une législation a t elle martelé A souligner qu après le tremblement de terre du 12 janvier 2010 le secteur d assurance a connu un essor considérable Cette catastrophe a ouvert les yeux de certains assurés qui se sont rendu compte qu ils n étaient pas bien assurés avant Il y avait aussi les ONG qui étaient nombreuses à choisir un produit d assurance Avec le départ d un nombre important des ONG le secteur a connu une certaine baisse Actuellement seulement 3 de la population haïtienne est assurée Posté dans Salle des Nouvelles Comments Off Une des leçons du 12 janvier choisissez un bon assureur Posté le January 16 2015 par arweb Créée en décembre 2001 la Alternative Insurance Compagny AIC provoque depuis une lente révolution dans le secteur des assurances en Haïti Réputées calmes et fuyant les feux des projecteurs les assureurs haïtiens ont dû donner plus de visibilité au secteur avec l arrivée de la AIC et de ses méthodes plus directes vis à vis de la clientèle Puis vint le séisme du 12 janvier 2010 qui laissa à terre des assurés et certains assureurs Pour faire le point Olivier Barreau président directeur général de la AIC a répondu aux questions du Nouvelliste Il prodigue des conseils dans un pays peu assuré sous assuré et adepte du Bon Dieu Bon Le Nouvelliste Cinq ans après le 12 janvier 2010 comment se porte le secteur des assurances en Haïti Il avait dû faire face à la catastrophe Olivier Barreau Le secteur des assurances en Haïti a été considérablement touché par le séisme du 12 janvier 2010 Ce secteur a dû faire face à des pertes dans l ordre de 120 millions de dollars américains à la suite du séisme ce qui a valu la suspension des opérations de deux ou trois compagnies d assurances Aujourd hui ce secteur qui se reprenait petit à petit doit faire face à de nouveaux défis En effet le ralentissement économique du pays entrave le développement du secteur qui connait depuis ces cinq dernières années une concurrence de plus en plus soutenue avec la création de deux nouveaux assureurs sur le marché fragilisant ainsi la stabilité acquise à long terme Pourtant dans un environnement avec une structure solide l arrivée d autres acteurs dans le secteur témoignerait non seulement de son potentiel comme axe efficace d accompagnement et de soutien au développement de l ensemble des secteurs de l économie permettant de réduire l incertitude et d inciter l exploitation des opportunités mais aussi de son dynamisme Aujourd hui plus que jamais il est fondamental que tous les acteurs s activent avec les autorités de tutelle pour mettre à niveau le secteur le renforcer et le dynamiser en commençant par le réglementer et garantir une bonne discipline de marché L absence d un cadre légal réglementaire comme il en existe pour le secteur bancaire est une source de fragilité qui affecte tant la clientèle que les assureurs eux mêmes Elle limite considérablement les perspectives de croissance de cette industrie et la qualité des solutions de protection pouvant être offertes à la population Le Nouvelliste Avant le séisme les biens et les vies étaient peu assurés la couverture s est elle améliorée ou croyons nous toujours au Bon Dieu Bon Olivier Barreau Aujourd hui moins d 1 de la population haïtienne a accès à un produit d assurance cinq ans après il n y a donc pas eu de grandes avancées Des études montrent que l épargne traditionnelle ne couvre que 5 du coût des pertes en cas de catastrophes tandis que l assurance pourrait couvrir au moins 80 du coût des pertes directes Paradoxalement l épargne demeure l outil préféré des Haïtiens pour se prémunir en cas de catastrophes Economiquement les Haïtiens gèrent le quotidien et n arrivent pas à planifier l avenir Changer la perception d une faible culture de l assurance d un peuple est un travail de longue haleine C est pourquoi même après avoir vécu la catastrophe du 12 janvier 2010 la grande majorité de nos compatriotes continue encore de confier leur sécurité à la Providence Cette réalité vient renforcer le besoin urgent d éducation de notre population quant à l importance de la prévoyance Ce n est pas un défi que seuls les assureurs peuvent relever car il requiert également l implication étroite d autres acteurs clés de la société le gouvernement les instances éducatives la communauté d affaires etc C est pour cela qu à la AIC nous maintenons un profond engagement envers nos efforts de sensibilisation pour augmenter le niveau de pénétration de l assurance à travers le pays Le Nouvelliste Même ceux qui souscrivent à une assurance sont souvent sous assurés quels sont les risques quand on ne se couvre pas assez Olivier Barreau Si vous n êtes pas sûr de la fiabilité des freins de votre véhicule l utilisez vous quand même pour prendre la route Le but de l assurance est d offrir un filet de sécurité à l assuré afin de limiter l impact des chocs financiers en cas de sinistre Ce filet pour être utile doit être très solide Etre sous assuré c est comme si ce filet de sécurité était troué et nous laissait dangereusement exposés à l impact d un problème maladie accident catastrophe naturelle C est comme si les freins de notre véhicule lâchent Aussi il ne s agit pas simplement de s assurer mais surtout de BIEN s assurer S il vous arrivait quelque chose votre famille serait elle financièrement à l abri Et vos biens seraient ils correctement protégés Faites évaluer votre maison votre entreprise vos équipements afin de choisir la couverture adéquate Gardez en tête que la valeur de certains biens augmente avec le temps aussi il faut ajuster ces valeurs pour éviter l application de la règle proportionnelle une clause dans le contrat d assurance qui dit vous l assuré serez pénalisé si la valeur du bien assuré est inférieure à la valeur de ce bien au moment du sinistre Votre bien être n a pas de prix donc prenez le temps de choisir avec votre assureur les couvertures convenables et évitez les raccourcis qui peuvent engendrer des conséquences graves Le Nouvelliste Quels conseils l assureur que vous êtes donnerez vous aujourd hui cinq ans après le séisme à un homme d affaires à une mère de famille à un jeune couple à un propriétaire de maison Olivier Barreau La leçon principale que nous a apprise le séisme est qu il faut se préparer car notre vie peut être bouleversée en quelques secondes Le 12 janvier 2010 il aura fallu de moins d une minute pour changer drastiquement le quotidien de chaque Haïtien Il faudra plusieurs années et des milliards de dollars d investissement pour compléter les importants travaux de reconstruction que nécessite le pays suite au tremblement de terre Les familles les entrepreneurs et les petits commerçants qui ont dû recommencer à zéro faute d une protection d assurance adéquate sont légion Aussi il est temps pour chacun d entre nous de recadrer notre perception de l assurance en général elle ne représente pas une dépense futile dans notre budget elle n est pas une taxe encore moins une punition Au contraire une bonne assurance est un investissement dans notre quiétude d esprit et nous permet de savoir que dans le besoin dans les moments critiques nous ne serons pas seuls à y faire face L assureur est en fait un partenaire devant nous accompagner tout au long de notre vie et c est à nous qu il revient de le choisir C est une décision délicate qui doit prendre en compte des faits cruciaux tels la transparence de la compagnie son historique quant au paiement de ses réclamations et sa solidité financière Le reste importe peu Permettez donc à un assureur solide et fiable tel que la AIC de protéger votre famille vos biens et vous même Le Nouvelliste Quels sont les services que propose la AIC et qu est ce qui a changé dans votre entreprise depuis le séisme Olivier Barreau La AIC est une compagnie multiligne offrant une vaste gamme de produits d assurance Vie Santé Auto Habitation Entreprise Funéraire etc Le séisme fut pour la AIC une source de grands défis mais a aussi été le catalyseur d importants changements au sein de notre compagnie Depuis janvier 2010 nous avons accueilli de nouveaux partenaires stratégiques locaux et internationaux BNC BID afin de solidifier notre capital de base et soutenir notre croissance Nous avons maintenu notre engagement de transparence envers notre clientèle et le public en général à travers la publication de notre rapport annuel 2012 le premier du secteur en Haïti Nous avons connu une croissance importante au niveau de notre équipe dont les ressources humaines ont doublé en l espace de cinq ans En plus de renforcer nos pratiques de bonne gouvernance nous avons également élargi et diversifié nos canaux de distribution à travers la distribution de nos produits dans les succursales de la Banque de l Union Haïtienne Enfin nous continuons d innover à travers des produits d assurance taillés sur mesure afin qu ils répondent correctement à la réalité de notre marché Pour ce faire nous avons investi considérablement dans la modernisation de nos systèmes d information pour améliorer tant nos pratiques opérationnelles que la qualité du service que nous offrons à nos assurés Le Nouvelliste Après avoir provoqué la démocratisation des assurances en Haïti publicité avec Bicha alliance avec la BNC assurance décès etc quels sont les prochains challenges pour la AIC Olivier Barreau La AIC en tant qu entreprise citoyenne et responsable continuera à encourager une législation sur le secteur des assurances en Haïti Nous continuerons à sensibiliser à travers l éducation la population aux questions d assurance Nous croyons fermement que l assurance peut faire une différence dans la vie de nos concitoyens Nous pensons donc renforcer notre partenariat avec l université Quisqueya qui nous a permis d introduire dans les universités haïtiennes les premiers cours d assurance Enfin très bientôt nous introduirons sur le marché comme nous l avons fait par le passé de nouveaux types de produits d assurances qui prennent en considération les croyances la culture et la capacité financière de la clientèle c est à dire offrir une alternative solide aux produits financiers existants susceptibles d aider ceux qui sont à la recherche de solutions flexibles abordables permettant de faire face aux aléas de la vie sans pour autant déséquilibrer leur planification financière et ces produits seront accessibles à l immense majorité de la population See more information Posté dans Salle des Nouvelles Comments Off Olivier Barrau les succès futurs dépendent de l analyse du présent Posté le July 9 2014 par arweb C est le fondateur de l Alternative Insurance Company AIC Olivier Barrau qui a eu le privilège d animer la vingt deuxième soirée de Networking du Centre d entrepreneurship et de leadership en Haïti de CEDELL HAITI Cette activité se tenait à la rue Magny à Pétion Ville au local de Red stone Bar et Grill la semaine écoulée C était l occasion pour l entrepreneur de partager ses expériences aux aspirants et jeunes entrepreneurs présents à l évènement L invité a mis à nu les secrets de sa réussite L idée de s investir à fond dans le domaine de l assurance résulte principalement de son insatisfaction du rôle de ce secteur dans le pays Ce n était pas un terrain nouveau pour M Barrau Ses parents évoluaient depuis fort longtemps dans le domaine des assurances Cela dit il ne lui aplanissait pas pour autant la voie Il a fallu à chaque fois l intervention de ses parents Son jeune âge était pour lui un poids très pesant Mais son obstination pour ce secteur allait porter fruits D entrée de jeu il voulait s imposer sur le marché et se démarquer de la tradition familiale Pour l instant il croit avoir dans une certaine mesure réussi Son institution se place parmi les plus connues du pays Le jeune entrepreneur n a pas pris beaucoup de temps pour connaître le succès Si l on en croit ses propos certains facteurs expliquent grandement aujourd hui la position de la AIC sur le marché haïtien Le secret dit il c est qu il étudiait minutieusement la relation entre le temps et la loi des grands nombres Tout est une question de timing Et les succès futurs ne sont déterminés que par l analyse efficace du moment présent a t il insisté De l avis de M Barrau le développement de ce flair vient avec le temps À titre d exemple il raconte avoir essayé d acquérir à deux reprises en 2007 et en 2008 la Banque de l Union Haïtienne BUH dans son désir de redynamiser cette Banque Ces transactions se sont soldées par des échecs Tout simplement parce que le moment n était pas propice a t il avancé Ce n est que dans le courant de cette année que cela a pu se faire Et que dire du produit d assurance Protecta qui fait fureur à l heure actuelle De la conceptualisation de ce produit à son lancement sur le marché cela a pris environ 7 ans Patience Persévérance tels sont les conseils de l entrepreneur Barrau à l assistance Le mode de recrutement a une importance capitale pour le fondateur de l Alternative Insurance Company Ce qui importe le plus explique t il c est le caractère de l employé Les compétences techniques de ce dernier viennent toujours en second plan Par ailleurs il affirme embaucher des gens plus intelligent que lui Il mise beaucoup sur la formation de ses employés Et c est selon lui l un des secrets de sa réussite Évoluant dans un secteur très peu connu dans le milieu haïtien l entrepreneur était obligé d intégrer dans sa stratégie de marketing des séances de formation de la clientèle afin que cette dernière laisse de côté sa mentalité de Bondye Bon et puisse comprendre l importance d une bonne couverture d assurance L entrepreneur reconnaît que beaucoup d entreprises œuvrant dans le domaine des assurances en Haïti ont échoué Ces échecs résultent croit il d une mauvaise compréhension des besoins de la clientèle De nombreux entrepreneurs échouent parce qu ils se focalisent plus sur la demande que sur la satisfaction d un besoin a t il argumenté La demande varie poursuit il selon la fantaisie du consommateur Et à chaque fois qu un nouveau produit est désiré certains entrepreneurs changent alors de cap en vue de capter les fonds de cette clientèle Tactique qui à long terme est gage d échec pour l entreprise À en croire Olivier Barrau la AIC a respecté ses obligations vis à vis de tous ses clients victimes des grandes catastrophes Elle en a fait ses preuves après le cataclysme du 12 janvier 2010 Les assurés ont été indemnisés Mais admet il malgré tout beaucoup reste encore à faire dans ce secteur Pour l instant il se bat pour l établissement d une législation sur le secteur des assurances ainsi que la vulgarisation de la culture des assurances en Haïti See more information Posté dans Salle des Nouvelles Comments Off Why We Need To Learn To See Haiti Through Different Eyes Posté le December 19 2013 par arweb In his recent piece in the McKinsey Voices on Society Olivier Barrau obarrau CEO of the Alternative Insurance Company in Haiti makes a strong case for changing the fatalistic mindset in Haiti which he considers to be one of the reasons why the insurance market in Haiti remains highly underdeveloped Olivier s focus on changing the cultural mindset in Haiti is a common principle of many successful entrepreneurs in Haiti Haitians must be convinced that they can shape their own destinies or they will give up at the first obstacle let alone take actions to prepare for the future like insuring their assets or investing in a new business or idea This conviction must also be shared by the international community Humanitarian assistance and disaster relief while crucial in emergency situations do not sustainably address the real causes of poverty Haiti s complex and difficult past has evoked genuine desire to help but many well intended actions can do more harm than good For example consider an international organization that pays Haitians to clean trash from the streets at night the same people throw trash back on the street so that the next day they will have more trash to get paid to pick up For another example consider the story of a Haitian social entrepreneur who locally manufactures ceramic water filters at competitive prices but cannot sell them because everyone expects to receive them for free from international organizations Perpetually treating Haitians as victims only creates a culture of victimization which in turn strengthens the fatalistic mindset in Haiti To help Haiti we must stop treating Haitians as victims and start seeing them as part of the solution We must first unlearn the way that we have come to see Haiti as the hopeless country and constant aid recipient and begin to see it as a place of great potential Executives Without Borders founder Robert Goodwin is one entrepreneur who sees the potential in Haiti and its people his initiative which locals call Ramase Lajan picking up money in Creole trains local entrepreneurs to run plastic collection centers and connects them with Haiti Recycling a 30 year old local company which

    Original URL path: http://www.aic.ht/french/ (2016-01-31)
    Open archived version from archive

  • Blog | Alternative Insurance Compagnie | AIC | Page 2
    5 2013 par arweb Pour la AIC notre priorité est de protéger tous les Haïtiens et de leur garantir un meilleur avenir C est pour cela que nous travaillons inlassablement afin d améliorer la qualité de vie Continuez à lire Posté dans Blog Comments Off La vraie richesse d un pays Posté le June 26 2013 par arweb Bien que les indicateurs socio économiques situent Haïti parmi les pays plus

    Original URL path: http://www.aic.ht/french/category/blog/page/2/ (2016-01-31)
    Open archived version from archive